Le PST-POP condamne la nouvelle attaque impérialiste contre Cuba